Nutraveris
lundi 20 septembre 2010
Catégorie : Preuves cliniques | Auteur : experts
Tags: , , , , , , , , , , ,

Cette revue présente les différentes approches non-pharmacologiques pour soulager la migraine. Parmi les vitamines et autres micronutriments utilisés, la riboflavine (B2) et le coenzyme Q10 permettent de diminuer de manière significative la fréquence des crises de migraine. L’acide alpha-lipoïque a également réduit la fréquence des migraines, mais pas de manière significative par rapport au placebo. L’efficacité prophylactique du magnésium, en particulier pour les enfants et la migraine liée aux menstruations, a récemment été étayée.
Parmi les remèdes à base de plantes, l’efficacité de la grande camomille n’a pas été confirmée dans une revue de la Cochrane, probablement en raison des variations de 400% de la dose de son principe actif. Enfin, les ginkgolides B se sont révélés être significativement efficaces dans le contrôle de la migraine avec aura et la migraine pédiatrique dans des études non contrôlées, résultats qui nécessitent donc d’être confirmés.

Références : Schiapparelli P, Allais G, Castagnoli Gabellari I, Rolando S, Terzi MG, Benedetto C. Non-pharmacological approach to migraine prophylaxis: part II. Neurol Sci. 2010 Jun;31 Suppl 1:S137-9.

Laisser un commentaire