Nutraveris
lundi 4 octobre 2010
Catégorie : Convictions, Innovation | Auteur : experts | Commentaire : Aucun commentaire »
Tags: , , , , , ,

Le diabète de type 2 a particulièrement augmenté les deux dernières décennies et la prévalence du diabète est actuellement estimée à 6,4% dans le monde entier.

Une récente méta-analyse portant sur 6 études de cohorte a mis en évidence les bénéfices de la consommation de légumes verts à feuilles sur le risque de diabète de type 2. Alors que l’augmentation de la consommation de fruits, légumes, ou fruits et légumes associés n’a montré aucun effet bénéfique significatif, l’augmentation de la consommation de légumes verts à feuilles de 1,15 portions par jour était associée à une diminution significative du risque de diabète de type 2 de 14%.

Référence : Carter P, Gray LJ, Troughton J, Khunti K, Davies MJ, “Fruit and vegetable intake and incidence of type 2 diabetes mellitus: systematic review and meta-analysis”, BMJ. 2010 Aug 18;341:c4229. doi: 10.1136/bmj.c4229.

Selon une étude récemment publiée, randomisée en double aveugle contre placebo, conduite sur du personnel hospitalier en Allemagne, une supplémentation par le complément alimentaire Juice Plus® (concentré de fruits et légumes, présenté sous forme de gélules) permettrait de prévenir l’apparition de symptômes modérés à sévères du rhume.

Durant cette étude, les participants ont reçu Juice Plus® ou le placebo, à la dose de 4 gélules/ jour, pendant 8 mois dont une période de run-in de 2 mois. L’analyse des résultats a porté sur un total de 529 participants, dont 80% de femmes.

Le nombre moyen de jours, sur une période de 6 mois, durant lesquels les participants ont déclaré avoir souffert de symptômes du rhume d’intensité modérée à sévère (principal marqueur d’efficacité) a été significativement inférieur dans le groupe supplémenté par rapport au groupe placebo (7,6 jours vs 9,5 jours; p=0,023).

Cependant, le nombre total de jours durant lesquels les participants ont souffert de symptômes du rhume, tous symptômes et toutes intensités confondus, n’était pas significativement différent entre les 2 groupes.

Alors que quelques doutes subsistent à ce jour dans ce domaine, le workshop prévu par l’EFSA pour le 2 Décembre devrait clarifier les critères à satisfaire et ainsi nous permettre d’estimer de façon plus fiable les chances d’obtention d’un avis positif de l’EFSA à l’appui d’une telle étude.

Roll S, Nocon M, Willich SN., “Reduction of common cold symptoms by encapsulated juice powder concentrate of fruits and vegetables: a randomised, double-blind, placebo-controlled trial”, Br J Nutr. 2010 Aug 23:1-5.