Nutraveris
jeudi 7 octobre 2010
Catégorie : ALLEGATIONS, Convictions | Auteur : experts | Commentaire : Aucun commentaire »
Tags: , , , ,

Alors que l’ensemble des demandes d’allégation sur les probiotiques ont été rejetées par l’EFSA pour mauvaise caractérisation, ce dossier fait office de référence.

Le constituant alimentaire faisant l’objet de l’allégation de santé est Synbio, une combinaison (1:1) de deux souches bactériennes, Lactobacillus rhamnosus IMC 501® et Lactobacillus paracasei IMC 502®. L’identification et la caractérisation des souches ont été réalisées par des méthodes phénotypiques et génotypiques. Les méthodes comprennent l’analyse génotypique de la séquence d’ARNr 16S et une analyse RAPD (Random Amplified Polymorphic DNA) pour l’identification des espèces et des souches, respectivement. La caractérisation des souches a également été publiée dans des brevets et dans une thèse de doctorat. Les souches ont été déposées au DSMZ (Deutsche Sammlung von und Mikroorganismen Zellkulturen, Allemagne) sous les noms suivants: DSM 16104 et 16105 DSM.

Les données sur la stabilité des souches et leurs effets sur d’autres paramètres technologiques lorsqu’ils sont ajoutés à divers produits alimentaires (crème glacée, mousse au chocolat, barre de chocolat, fromage mozzarella et ricotta et yaourt) obtenues chez l’homme ont également été fournies à travers six rapports d’études non publiés.

Pour autant, ce dossier a été rejeté comme tant d’autres pour justification scientifique insuffisante.