Nutraveris
jeudi 9 décembre 2010
Catégorie : Epidémiologie | Auteur : experts
Tags: , , , , ,

A partir de données de l’étude cohorte Epic-Panacea, menée des années 1992 à 2000 sur 103 455 hommes et 270 348 femmes agés de 25 à 70 ans et conduite dans 10 pays de l’Union Européenne, des chercheurs du Royaume Uni, viennent de conclure non seulement que la consommation totale de viande (rouge, blanche et volaille) est associée à la prise de poids chez les hommes et les femmes mais aussi que la diminution de cette consommation de viande peut permettre de perdre du poids. Selon les auteurs, une augmentation de la consommation de viande de 250 g / j (par exemple, un steak à environ 450 kcal) conduirait à un gain de poids supérieur à 2 kg après 5 années.

Il est à noter que la consommation de viande en France est en baisse régulière depuis une dizaine d’année.

Référence : Vergnaud AC, Norat T, Romaguera D, Mouw T, May AM, Travier N, Luan J, Wareham N, Slimani N, Rinaldi S, Couto E, Clavel-Chapelon F, Boutron-Ruault MC, Cottet V, Palli D, Agnoli C, Panico S, Tumino R, Vineis P, Agudo A, Rodriguez L, Sanchez MJ, Amiano P, Barricarte A, Huerta JM, Key TJ, Spencer EA, Bueno-de-Mesquita B, Büchner FL, Orfanos P, Naska A, Trichopoulou A, Rohrmann S, Hermann S, Boeing H, Buijsse B, Johansson I, Hellstrom V, Manjer J, Wirfält E, Jakobsen MU, Overvad K, Tjonneland A, Halkjaer J, Lund E, Braaten T, Engeset D, Odysseos A, Riboli E, Peeters PH, “Meat consumption and prospective weight change in participants of the EPIC-PANACEA study”, Am J Clin Nutr. 2010 Aug;92(2):398-407. Am J Clin Nutr. 2010 Nov;92(5):1274-5; author reply 1275-6.

Laisser un commentaire