Nutraveris

Catégorie 'Sécurité sanitaire'

jeudi 8 septembre 2011
Catégorie : Ingrédients, Nutrilégal, Sécurité sanitaire | Auteur : experts | Commentaire : Aucun commentaire »
Tags: , , , , , ,

Un complément alimentaire a fait l’objet de notification via le système d’alerte rapide pour les denrées alimentaires pour cause de présence d’un ingrédient Novel food : Stevia rebaudiana. Le retrait des produits contenant Stevia rebaudiana a été ordonné à Malte…
Alors que cet ingrédient a été évalué plusieurs fois par l’EFSA, dans un avis publié en avril 2010, l’EFSA avait conclu que ces substances ne sont ni génotoxiques ni carcinogènes.
Un projet d’amendement de l’annexe II du règlement 1333/2008/CE concernant les doses d’emploi autorisées pour les steviol glycosides en tant qu’édulcorant est en cours de discussion. Le règlement entrera en vigueur au 20ème jour suivant sa publication au Journal Officiel de l’Union Européenne. Cependant, l’exemple du retrait du complément alimentaire au Stevia à Malte nous rappelle que le texte n’est pas publié…
jeudi 30 juin 2011
Catégorie : Nutrilégal, Sécurité sanitaire | Auteur : experts | Commentaire : Aucun commentaire »
Tags: , , , , , , , , , , ,

L’ANSES a publié un avis négatif le 19 mai 2011 sur l’autorisation de mise sur le marché d’un mélange de sélénite triglycérides contenant du sélénium organique (IV), obtenu par modification chimique des triglycérides de l’huile de tournesol.
Ce produit est destiné à être utilisé en tant que source de sélénium organique dans l’alimentation. Il serait intégré dans les produits de boulangerie à une dose permettant un apport de 15-20 µg de sélénium (IV)/100 g de produits de boulangerie en respectant une température maximale de 300°C. Le pétitionnaire souhaite également que son produit soit utilisé dans les compléments alimentaires à une dose journalière de 50-100 µg de sélénium (IV).
L’ANSES conclut à une insuffisance de données sur le procédé de fabrication du produit, notamment par rapport à l’hydroxydation. De plus, l’ANSES considère impossible d’évaluer l’intérêt nutritionnel du nouvel ingrédient en l’absence de simulation des apports en sélénium. Enfin, il a été noté un manque de données de toxicologie sur le produit.
Selon l’ANSES, cet ingrédient devrait être reconsidéré comme source de sélénium dans le cadre du règlement n°1170/2009.
Référence : www.anses.fr

mardi 28 juin 2011
Catégorie : ACTUALITES, Nutrilégal, Sécurité sanitaire | Auteur : experts | Commentaire : Aucun commentaire »
Tags:

L’ANSES a publié, en mai 2011, la méthode d’imputabilité qui sera utilisée pour analyser le lien de causalité entre un complément alimentaire ou tout autre aliment concerné par la nutrivigilance et l’effet indésirable déclaré. Elle permet d’estimer le degré de causalité, d’un ou plusieurs produits dans la survenue de l’effet indésirable déclaré, de manière standardisée, permettant d’éliminer les divergences d’opinion pouvant exister entre plusieurs observateurs.
Cette méthode complète ainsi le dispositif national de nutrivigilance mis en place en octobre 2009 ;son détail est disponible sur le site de l’ANSES.
Référence : www.anses.fr

jeudi 2 juin 2011
Catégorie : Nutrilégal, Sécurité sanitaire | Auteur : experts | Commentaire : Aucun commentaire »
Tags: , , , , , , , , , ,

L’EFSA a évalué la sécurité d’emploi d’un extrait de graine de soja noir fermenté, ‘Touchi extract’. Il s’agit d’une poudre contenant un minimum de 55% de protéines, moins d’1% de lipides et 25 à 30% de glucides, résultat d’une fermentation d’un extrait aqueux de petites graines de soja fermentées avec Aspergillus oryzae.
Cet aliment est destiné à être utilisé dans les compléments alimentaires sous forme de gélules/comprimés, sachets, ou boissons, à la dose de 0,9 à 1,2 g / jour avec une dose maximale de 4,5 g/jour. Les données de toxicologie réalisées sur le produit (toxicité aigue, toxicité sub-chronique et génotoxicité) ne soulèvent pas de problème selon l’EFSA.
L’EFSA émet un avis positif quant à l’utilisation de l’extrait Touchi dans les conditions d’utilisation proposées.
Référence : http://www.efsa.europa.eu/fr/

jeudi 19 mai 2011
Catégorie : Nutrilégal, Sécurité sanitaire | Auteur : experts | Commentaire : Aucun commentaire »
Tags: , , , , ,

L’EFSA a évalué la sécurité d’emploi de β-glucanes de levure sous forme soluble [Wellmune WGP soluble] et insoluble [Betaright WGP and Wellmune WGP dispersible]. Il s’agit d’un complexe polysaccharidique, de poids moléculaire élevé (100-200 kDa), dérivé de la paroi cellulaire de la levure de boulangerie Saccharomyces cerevisiae.

Cet aliment est destiné à être utilisé dans les compléments alimentaires (375 mg/jour), ainsi que dans les aliments à but nutritionnel particulier (PARNUTS, 600 mg/jour), excepté les laits infantiles et laits de suite. Aucune contre-indication n’a été mise en évidence par l’EFSA au niveau des données sur la dose d’exposition et la toxicité.

L’EFSA émet un avis positif quant à l’utilisation des β-glucanes de levures comme nouvel ingrédient alimentaire.

Référence : http://www.efsa.europa.eu/fr/