Nutraveris
lundi 7 juin 2010
Catégorie : Preuves cliniques | Auteur : experts | Commentaire : Aucun commentaire »
Tags: , , , , , ,

Selon une récente étude contrôlée, randomisée, en cross-over, menée sur 28 sujets hypercholestérolémiques, la consommation régulière de pistaches exercerait un effet bénéfique sur la santé cardiovasculaire.

Les volontaires participant à l’étude suivaient un régime isoénergétique à faible teneur en acides gras, supplémenté ou non avec 2 doses différentes de pistaches. Une réduction de l’oxydation du cholestérol LDL et une augmentation des concentrations sanguines en antioxydants tels que la lutéine, le gamma-tocophérol, l’alpha- et le bêta-carotène, ont été mises en évidence après une supplémentation en pistaches pendant 4 semaines.

Références: Kay CD, Gebauer SK, West SG, Kris-Etherton PM, “Pistachios increase serum antioxidants and lower serum oxidized-LDL in hypercholesterolemic adults”, J Nutr. 2010 Jun;140(6):1093-8. Epub 2010 Mar 31.

jeudi 3 juin 2010
Catégorie : ALLEGATIONS, Nutrilégal | Auteur : experts | Commentaire : Aucun commentaire »
Tags: , , , , ,

Après la publication des avis positifs de l’EFSA sur les stérols / esters de stanols végétaux et la réduction de la cholestérolémie LDL, l’agence a rendu un avis en 2009 afin de veiller à ce que le consommateur ne soit pas induit en erreur et que les conditions d’utilisation soient cohérentes.  Selon cet avis, une consommation journalière de 1,5 à 2,4 g de stérols/ stanols végétaux ajoutés dans des denrées alimentaires devrait conduire à une réduction significative sur le plan biologique du cholestérol LDL, généralement établie après deux à trois semaines et pouvant être maintenue par la poursuite de la consommation de stérols/stanols végétaux. Un récent règlement vient d’ajouter ces précisions aux conditions d’utilisation des allégations sur les stérols/ stanols végétaux et la réduction de la cholestérolémie LDL.

De même, les conditions d’utilisation relative à l’avis positif de l’EFSA sur  l’acide α-linolénique (AAL) et l’acide linoléique (AL), et la croissance et le développement normaux des enfants ont été précisées suite à l’avis de l’EFSA de 2009 sur la valeur de référence proposée pour l’étiquetage concernant l’acide α-linolénique (2g) et  l’acide linoléique (10g).

Références: www.efsa.europa.eu, http://eur-lex.europa.eu

Une étude menée chez des souris avec une colite induite a montré que le resveratrol, composé polyphénolique extrait du vin ou du raisin, pouvait atténuer les symptômes cliniques associés, à savoir perte de poids, diarrhée et perte de sang dans les selles. D’autre part, une amélioration des paramètres immunologiques a également été observée. Les auteurs ont conclu que le resveratrol pourrait être une approche intéressante dans le soulagement d’une inflammation intestinale chronique.

Référence : Sánchez-Fidalgo S, Cárdeno A, Villegas I, Talero E, de la Lastra CA. “Dietary supplementation of resveratrol attenuates chronic colonic inflammation in mice”. Eur J Pharmacol. 2010 May 10;633(1-3):78-84. Epub 2010 Feb 2.

Comme nous l’avons évoqué précédemment à propos des 5 demandes d’allégations portant sur Caralluma fimbriata et la minceur (masse grasse, faim, poids corporel, apport énergétique et tour de taille), les dossiers d’allégations doivent reposer sur des preuves cliniques solides. Ces nouveaux avis de l’EFSA confirment donc nos recommandations et prévisions quant à l’évaluation de ces 5 dossiers.

10-13 études (in vivo, in vitro, intervention, revue sur la relation entre le tour de taille et les événements cardiovasculaires, la fiabilité et la validité des échelles visuelles analogiques pour l’évaluation de l’appétit, le contrôle central du poids et de l’appétit, le lien entre la leptine et l’obésité, l’effet des fibres solubles et des vitamines et minéraux sur le poids et l’expansion clonale mitotique) ont été identifiées comme pertinentes pour supporter l’allégation.

Cependant, selon le comité, aucune conclusion ne peut être tirée de ces références pour la justification de l’effet revendiqué.

Selon l’avis de l’EFSA, les résultats obtenus ne mettent en évidence aucun effet significatif pour l’extrait de Caralluma fimbriata par rapport à un contrôle.

Références : www.efsa.europa.eu/fr/

lundi 31 mai 2010
Catégorie : Ingrédients, Innovation | Auteur : experts | Commentaire : Aucun commentaire »
Tags: , , , , ,

Une étude récente a mis en évidence un nouveau mécanisme d’action des probiotiques dans le métabolisme du cholestérol chez le rat. L’expression des protéines NPC1L1 (Niemann-Pick C1 Like 1) localisées sur les entérocytes au niveau du duodénum et de jéjunum et impliquées dans l’absorption du cholestérol a été significativement réduite suite à une supplémentation quotidienne en Lactobacillus acidophilus 4356. Outre son effet sur les défenses naturelles, la souche probiotique Lactobacillus acidophilus 4356 serait donc intéressante dans la réduction du cholestérol.

« Référence :  Huang Y, Wang J, Cheng Y, Zheng Y. The hypocholesterolaemic effects of Lactobacillus acidophilus American Type Culture Collection 4356 in rats are mediated by the down-regulation of Niemann-Pick C1-Like 1. Br J Nutr. 2010 May 5;:1-6 »