Nutraveris
mardi 20 septembre 2011
Catégorie : Epidémiologie, Ingrédients | Auteur : experts | Commentaire : Aucun commentaire »
Tags: , , ,

Une étude récente menée sur 37038 femmes a évalué la relation entre la consommation de produits laitiers pendant l’adolescence et le risque de développer un diabète de type 2 à l’âge adulte. Basé sur un questionnaire nutritionnel et médical réalisé à lors de l’adolescence, puis sur un suivi médical de 7 ans, cette étude montre un effet positif de la consommation de produit laitiers à l’adolescence sur le risque de développer un diabète de type 2 ultérieurement. En effet, les résultats montrent que le risque de développer un diabète de type 2 est 38% plus élevé chez les femmes ayant le plus faible apport de produits laitiers à l’adolescence en comparaison de celles ayant le plus fort apport de produits laitiers.
Bien que les mécanismes sous-jacents à cet effet protecteur ne soient pas connus, l’intérêt des produits laitiers en termes de santé est une nouvelle fois mis en avant.

Référence : Malik V.S., Sun Q. , van Dam R.M., Rimm E.B., Willett W.C., Rosner B., and Hu F.B. “Adolescent dairy product consumption and risk of type 2 diabetes in middle-aged women” Am J Clin Nutr September 2011 94: 854-861

vendredi 14 mai 2010
Catégorie : Epidémiologie, Preuves cliniques | Auteur : experts | Commentaire : Aucun commentaire »
Tags: , , , , , , , ,

Une étude d’observation, menée chez 2245 personnes âgées d’au moins 55 ans, aux Pays-Bas, a évalué l’association entre l’incidence de l’hypertension et la consommation en produits laitiers. Le risque d’hypertension après 2 ans de suivi était inversement corrélé à la consommation de produits laitiers (p=0,008), notamment ceux à faible teneur en matières grasses (p=0,003). En revanche, aucune association n’a été mise en évidence pour les produits laitiers riches en matières grasses et les fromages (p<0,6). Il semblerait que les produits laitiers, et plus particulièrement ceux ayant un faible pourcentage en matières grasses, pourraient prévenir le risque d’hypertension dans cette catégorie de la population.

Référence : Engberink MF, Hendriksen MA, Schouten EG, van Rooij FJ, Hofman A, Witteman JC, Geleijnse JM. “Inverse association between dairy intake and hypertension: the Rotterdam Study”. Am J Clin Nutr. 2009 Jun;89(6):1877-83. Epub 2009 Apr 15.