Nutraveris
vendredi 25 novembre 2011
Catégorie : ACTUALITES, Nutrilégal | Auteur : experts | Commentaire : Aucun commentaire »
Tags: , , ,

Le règlement n° 1169/2011/CE du 25 octobre 2011 concernant l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires (règlement INCO) vient d’être publié au Journal officiel de l’Union européenne.
Les dispositions à remarquer sont les suivantes :
– Lisibilité : la taille minimale est de 1,2mm avec une dérogation à 0,9mm pour les emballages dont la plus grande surface est inférieure à 80cm².
– Déclaration des allergènes : ceux-ci doivent être mis en relief et la répétition des allergènes présents est obligatoire
– Etiquetage de l’origine : les modalités d’application sont à définir concernant l’étiquetage obligatoire de l’origine des ingrédients primaires (ingrédients représentant plus de 50%) si l’origine est différente de celle étiqueté sur le produit
– Etiquetage nutritionnel : celui-ci devient obligatoire (valeur énergétique + 6 nutriments) excepté pour les eaux et compléments alimentaires
– Déclaration des huiles végétales : il faut énumérer chaque huile

Le règlement n° 1169/2011/CE entrera en vigueur le 13 décembre 2011 soit 20 jours après sa publication dans le journal officiel de l’UE. Les délais d’application s’étaleront de 3 à 5 ans à partir du 13 décembre 2011.

jeudi 5 mai 2011
Catégorie : ACTUALITES, Nutrilégal, Sécurité sanitaire | Auteur : experts | Commentaire : [:en]1 Comment[:fr]1 commentaire »
Tags: , , , , , , ,

Un avertissement sur les produits contenant de l’aspartame? La commission Environnement et Santé du Parlement Européen a adopté un amendement pour rendre obligatoire l’étiquetage de ces produits. L’instance européenne envisage d’y apposer la mention: “Pourrait ne pas convenir aux femmes enceintes”.

Si l’amendement a été voté en commission, un long chemin juridique reste à parcourir. Le texte doit encore être adopté en séance plénière au Parlement et le Conseil des ministres doit s’accorder avec ce même Parlement. Si toutes ces étapes sont franchies avec succès, les nouveaux avertissements pourraient être mis en place courant 2014.

lundi 22 mars 2010
Catégorie : Tendances | Auteur : experts | Commentaire : Aucun commentaire »
Tags: , , , , ,

Le projet FLABEL (Food Labelling to Advance Better Education for Life) financé par la Commission Européenne a pour but d’étudier l’impact de l’étiquetage nutritionnel sur les consommateurs (en Europe) afin de mieux comprendre son influence sur leurs choix alimentaires.
La première phase de ce projet s’est attachée à évaluer l’exposition des consommateurs à l’étiquetage nutritionnel dans les 27 États membres de l’UE et en Turquie.

Les premiers résultats disponibles, après 6 mois d’étude et plus de 37.000 produits alimentaires contrôlés, sont les suivants :

–       Les données nutritionnelles et plus particulièrement les informations sur la valeur nutritionnelle sont largement répandues sur l’emballage des 5 catégories de produits étudiées. En moyenne, 85% des produits contrôlés présentaient des informations nutritionnelles sur la face arrière de l’emballage.

–       Les allégations nutritionnelles et repères nutritionnels journaliers (RNJ) sont les informations nutritionnelles les plus répandues figurant sur la face avant des emballages (25% dans les deux cas). La Suède et les Pays-Bas se sont révélés être les 2 seuls pays où les logos santé sont utilisés sur plus de 10% des produits (toutes catégories confondues).

–       Parmi les 5 catégories de produits contrôlées, les céréales pour petit-déjeuner sont ceux dont l’emballage fournit le plus d’informations nutritionnelles: 94% de ces produits présentent des informations nutritionnelles sur la face arrière et 70% sur la face avant. Les allégations nutritionnelles sont aussi plus fréquentes sur les emballages des céréales pour petit-déjeuner : 82% (sur la face arrière) en France.

Il est intéressant de noter que, bien que l’étiquetage nutritionnel s’inscrive dans une démarche volontaire en Europe sauf lorsque des allégations nutritionnelles ou de santé sont revendiquées, une large majorité des produits contrôlés étiquetaient des informations nutritionnelles.

Référence : http://www.flabel.org/

jeudi 18 mars 2010
Catégorie : Nutrilégal | Auteur : experts | Commentaire : Aucun commentaire »
Tags: , , , , ,

La commission ENVI (Commission du Parlement Européen sur l’environnement, la santé publique et la sécurité alimentaire) vient d’adopter son rapport sur le projet de règlement sur l’information du consommateur visant à actualiser l’étiquetage des denrées alimentaires. Parmi les amendements adoptés :

–          l’étiquetage obligatoire pour 10 nutriments : énergie, lipides, acides gras saturés, sucres, sel, protéines, glucides, fibres, acides gras trans naturels et artificiels

–          la suppression des profils nutritionnels jugés comme un terme politique et pas un concept scientifiquement défendable

–          la proposition de représentation de l’étiquetage nutritionnel sous forme de codes couleur « traffic lights » n’a pas été retenue

–          le principe des schémas nationaux est maintenu, laissant une part de liberté à chaque état membre et allant donc à l’encontre du principe d’harmonisation

L’ensemble des amendements seront soumis à discussion avant l’examen du Parlement en séance plénière prévu en mai.

Lien : http://www.europarl.europa.eu