Nutraveris
vendredi 14 mai 2010
Catégorie : Epidémiologie, Preuves cliniques | Auteur : experts | Commentaire : Aucun commentaire »
Tags: , , , , , , , , , , , , ,

Une étude d’observation a suivi 216 adolescents, de leur naissance jusqu’à leur 16 ans environ a établi que la consommation en graisses et en magnésium pendant le 3ème trimestre de la grossesse chez la mère, ainsi que l’allaitement, influençaient la santé osseuse de l’enfant.

En effet, un apport en lipides était négativement corrélé à la densité minérale osseuse du col du fémur et de la colonne vertébrale, contrairement au magnésium et au lait maternel qui ont montré des corrélations positives avec la densité minérale osseuse de la colonne vertébrale notamment.

Référence : Yin J, Dwyer T, Riley M, Cochrane J, Jones G. “The association between maternal diet during pregnancy and bone mass of the children at age 16”. Eur J Clin Nutr. 2010 Feb;64(2):131-7. Epub 2009 Sep 16.

lundi 19 avril 2010
Catégorie : Innovation, Tendances | Auteur : experts | Commentaire : Aucun commentaire »
Tags: , , , , , , , ,

Dans la tendance actuelle portant sur la réduction des graisses alimentaires et notamment l’éviction de l’huile de palme (voir notre article sur le groupe Casino), cette étude présente une mayonnaise à teneur réduite en graisses, celles-ci ayant été remplacées par des polysaccharides de gomme de xanthane, de fibres de citrus et de gomme de guar. La teneur en graisses de la mayonnaise a été réduite de 50% sans modification des propriétés rhéologiques.

Ces données mettent en évidence un intérêt des polysaccharides autre que celui de stimuler les défenses naturelles.

Références : Su HP, Lien CP, Lee TA, Ho JH. Development of low-fat mayonnaise containing polysaccharide gums as functional ingredients. J Sci Food Agric. 2010 Apr 15;90(5):806-12.

jeudi 18 mars 2010
Catégorie : Nutrilégal | Auteur : experts | Commentaire : Aucun commentaire »
Tags: , , , ,

Après un avis sur les AJR des populations spécifiques (voir notre article) l’AFSSA (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments) a publié un avis le 1er mars 2010 sur les apports nutritionnels conseillés (ANC) en lipides. Dans le cadre d’un apport énergétique équilibré, l’AFSSA recommande donc que la proportion de lipides dans l’alimentation représente 35 à 40% des apports énergétiques totaux journaliers.

L’AFSSA fixe des apports nutritionnels conseillés pour l’adulte, mais aussi à destination de populations particulières, telles que la femme enceinte et allaitante, le nourrisson, l’enfant et l’adolescent.

Retrouvez plus d’informations dans l’avis complet.