Nutraveris
jeudi 16 juillet 2015
Catégorie : Non classé | Auteur : experts | Commentaire : Aucun commentaire »
Tags: , , , , , , , , , ,

Après des succès dans l’approbation d’allégations de santé, les experts Nutraveris ont obtenu une nouvelle autorisation européenne en nouvel aliment pour l’huile de vitamine K2 de la société Vesta Ingredients Inc. d’Indianapolis aux Etats-Unis. Nutraveris a constitué et soumis pour évaluation une demande d’avis, conformément à l’article 3.4. du règlement relatif aux nouveaux aliments (CE n ° 258/97) concernant l’équivalence substantielle entre l’huile de vitamine K2 (MK-7) 1 500 ppm de Vesta et la même substance autorisée préalablement pour NattoPharma par la décision 2009/345/CE de la Commission.

Sur la base des informations fournies, l’Autorité de sécurité alimentaire Irlandaise (FSAI) a été convaincu que la vitamine K2 produite par Vesta Ingredients Inc. est sensiblement équivalente à l’égard de sa composition, la valeur nutritive, le métabolisme, l’usage prévu et le niveau de substances indésirables à la vitamine K2 autorisé pour commercialisation par la décision 2009/345/CE de la Commission. Grace à l’expertise Nutraveris, l’huile de vitamine K2 de Vesta peut maintenant être utilisée pour augmenter la consommation de vitamine K2, une vitamine notamment connue pour ses effets bénéfiques sur l’os et la santé cardiovasculaire.

Pour toute demande au sujet des nouveaux aliments, demandez à nos experts: +33 2 96 76 54 87 ou au contact@nutraveris.com

mardi 12 février 2013
Catégorie : Non classé | Auteur : experts | Commentaire : [:en]1 Comment[:fr]1 commentaire »
Tags: , , , , , , ,

Nutraveris a permis l’obtention d’un avis positif de la part de l’EFSA, pour une allégation de santé déposée suivant l’article 13.5 concernant les effets bénéfiques sur les concentrations plasmatiques en cholestérol de la levure de riz rouge Sylvan Bio.

L’avis de l’EFSA note que la monacoline K apportée par la levure de riz rouge Sylvan Bio est suffisamment caractérisée. De plus, le maintien d’une concentration normale en LDL-cholestérol a été reconnu par l’EFSA comme un effet physiologique bénéfique.
Néanmoins, la raison principale de ce succès réside probablement dans les preuves scientifiques soutenues par les deux études cliniques propriétaires présentées dans le dossier. Ces études, conduites dans une population acceptée par l’EFSA (i.e. sujets hypercholestérolémiques non traités) ont en effet clairement montré une réduction significative du LDL-cholestérol dès 12 semaines de supplémentation avec la levure de riz rouge Sylvan Bio.

La levure de riz rouge Sylvan Bio, distribuée en Europe par Gee Lawson, devient le 13ème avis positif obtenu pour une allégation déposée suivant l’article 13.5 du règlement 1924/2006. Il s’agit d’une réelle victoire puisque seulement 16% de demandes en article 13.5 ont été acceptées. Ce succès s’explique également par la grande expérience de Nutraveris en ce qui concerne les dossiers d’allégation. La réalisation d’une évaluation de l’acceptabilité de la demande au préalable de son dépôt nous permet de soumettre à l’EFSA uniquement les dossiers ayant une réelle chance de succès. Dans le cas où cette évaluation conclue à une faible chance de succès en raison d’une justification scientifique insuffisante de l’effet du produit, Nutraveris aide ses clients à réaliser de nouvelles études cliniques, en conformité avec les attentes de l’EFSA, dans le but de déposer par la suite une demande pouvant conduire à un avis positif.

Cet avis positif obtenu par la levure de riz rouge Sylvan Bio démontre donc la pertinence de cette approche des dossiers d’allégation proposée par Nutraveris.

mardi 5 juin 2012
Catégorie : ACTUALITES, ALLEGATIONS | Auteur : experts | Commentaire : Aucun commentaire »
Tags: , , ,

NUTRAVERIS participe à la formation Synadiet le 7 juin à Paris sur le thème “Comment appliquer le Règlement Allégations en 2012”.
Synadiet est le syndicat français regroupant les acteurs du marché de la Nutrition santé.
Demandez-nous le programme
jeudi 1 mars 2012
Catégorie : ACTUALITES, ALLEGATIONS, Ingrédients, Innovation, Preuves cliniques, Tendances | Auteur : experts | Commentaire : Aucun commentaire »
Tags: , , , , , , , ,

Pour les acteurs du marché de la nutrition-santé, les données scientifiques et réglementaires ont une importance stratégique. Elles permettent souvent de faire la différence face à la concurrence, notamment lorsqu’elles sont utilisées au profit de l’innovation, pour identifier les ingrédients à l’activité la mieux prouvée, ou dans une démarche de développement international, guidant le choix vers les marchés plus facilement et rapidement atteignables.

Il est toutefois difficile d’en acquérir une vision d’ensemble, l’information étant très dispersée, parfois payante ou tout simplement inaccessible, et surtout en perpétuelle évolution. C’est pour répondre à ce besoin crucial que Nutraveris lance aujourd’hui la version évoluée de sa base de données de référence : Nutraveris On-Line 2.0.

« La version précédente a déjà largement convaincu en seulement 3 ans », affirme Cédric Bourges, P-DG du cabinet de conseil scientifique et réglementaire leader en Europe. Nutraveris On Line a en effet été choisie comme source d’information privilégiée par plus de 150 industriels.

« Le service comprend des rapports mensuels scientifiques et réglementaires très complets mettant en avant l’évolution permanente des avancées scientifiques et des exigences des administrations », affirme un abonné, directeur de projet chez l’Oréal.

Nutraveris On-Line apporte également beaucoup sur le plan réglementaire, notamment les allégations de santé, comme le précise un responsable marketing chez Forever Living : « Nous adaptons continuellement nos communications sur nos catalogues. Grâce à Nutraveris On-Line, nous évaluons en quelques secondes les allégations utilisables et celles qu’il nous faut retirer au plus tôt »

La version 2.0 pousse aujourd’hui à l’extrême la rapidité d’accès à ces informations stratégiques, permettant une réactivité incomparable. La nouvelle fonction de veille personnalisée, en effet, envoie des notifications dès que de nouvelles études ou réglementations sont publiées sur une application ou un ingrédient présélectionnés, accompagnées de synthèses claires et objectives. A cette nouveauté s’ajoute la possibilité de cumuler plusieurs critères de recherche (pour obtenir par exemple toutes les études cliniques et avis positifs de l’EFSA en article 13.1 sur un ingrédient et une application donnée), ainsi que de nombreuses améliorations visuelles et ergonomiques.

Toujours mise à jour en temps réel par les experts de Nutraveris, moyennant la recherche et l’analyse hebdomadaire de plus de 1500 publications et avis, la base fournit des réponses complètes sur l’ensemble des ingrédients et applications santé utilisables en Europe, soit plus de 2,100 ingrédients (vitamines, minéraux, plantes…) et 132 applications santé (minceur, articulation, immunité…). L’abonnement est accessible via le site web Nutraveris On Line 2.0

mercredi 1 février 2012
Catégorie : ALLEGATIONS, Nutrilégal | Auteur : experts | Commentaire : Aucun commentaire »
Tags: , , ,

Suite au vote favorable par le Comité Permanent de la Chaîne Alimentaire et de la Santé Animale (CPCASA) le 5 décembre dernier, le projet de Règlement de la Commission Européenne établissant, selon l’article 13.3 du Règlement 1924/2006, la liste des allégations santé autorisées pour les denrées alimentaires, autres que celles se référant à la réduction du risque de maladie et au développement et à la santé des enfants, ainsi que l’annexe listant les allégations 13.2 autorisées ont été transmises au Parlement Européen le 27 janvier.
Le Parlement Européen et le Conseil ont désormais 3 mois (jusqu’au 27 avril) pour s’opposer à la publication de ce texte dans le cadre de la Décision du Conseil 1999/468/CE fixant les modalités de l’exercice des compétences d’exécution conférées à la Commission. Le Règlement devrait donc être publié au Journal Officiel de l’Union Européenne mi-mai pour une entrée en vigueur 20 jours plus tard.
Les allégations qui n’ont pas été déposées auprès des Etats membres pour évaluation par l’EFSA dans le cadre de la procédure 13.2 seront interdites à la publication du Règlement. La période de mise en conformité de ses communications sera de 6 mois. Les allégations utilisées devront donc être en conformité à ce Règlement fin novembre. Les allégations autorisées seront celles figurant sur l’annexe publiée en même temps que le Règlement. Resteront utilisables celles encore en cours d’évaluation par l’EFSA et dont la période de transition courra.