Nutraveris
mardi 17 janvier 2012
Catégorie : ALLEGATIONS, Convictions | Auteur : experts | Commentaire : Aucun commentaire »
Tags: , , , , ,

Ce nouvel avis négatif sur la glucosamine pour l’application articulation en article 13.5 fait suite à celui sur la réduction de la dégénérescence du cartilage et la réduction du risque de développement d’ostéoarthrose en article 14. Précédemment déjà, la glucosamine seule ou en combinaison avec de la chondroïtine sulphate avait déjà été rejetée pour le maintien de l’articulation en article 13.1.

Pour autant, l’EFSA accepte :
• La caractérisation : The food constituent that is the subject of the health claim is glucosamine, is sufficiently characterised.
• Le bénéfice santé : The claimed effect is “contributes to the protection of joint cartilage exposed to excessive motion or loading and helps to improve the range of motion in joints”. Maintenance of joints is a beneficial physiological effect.
• La population cible : The target population proposed by the applicant is healthy individuals exposed to excessive load on the joints.

Mais l’EFSA continue à réfuter les preuves scientifiques d’efficacité. L’autorité considère que les données présentées ne permettent pas d’établir que des sujets blessés au genou sont représentatifs de la population cible (sujets sains exposés à une charge excessive sur les articulations) au regard du statut des tissus articulaires. Par conséquent, pour l’EFSA, les résultats d’études menées sur des sujets blessés au genou ne peuvent pas être extrapolés à la population cible.

Pour cette application « articulation » (et comme les autres), nous avons anticipé, et exprimé, il y a longtemps dans une interview pour Nutraingredients qu’il est indispensable de prouver l’efficacité d’un ingrédient chez des sujets sains. Le choix des sujets de l’étude est crucial pour son utilisation dans le cadre d’une demande d’allégation. De plus, nous avons mis en pratique nos recommandations et obtenus des résultats positifs sur l’articulation dans une population de sujets sains.

Toutes les allégations sont accessibles en ligne sur Nutraveris’on line.

Pour toute question concernant l’application articulaire, étude clinique ou demande d’allégation, contactez nos experts.

lundi 1 mars 2010
Catégorie : ALLEGATIONS, Convictions | Auteur : experts | Commentaire : Aucun commentaire »
Tags: , , , , , , , ,

Comme prévu, après avoir rendu des avis négatifs pour la glucosamine et la chondroïtine (voir notre précédent article) dans le premier lot des allégations en article 13.1 publié en octobre dernier, le groupe d’experts de l’EFSA sur les produits diététiques, nutrition et allergies (NDA) a également rejeté la masse des autres principaux actifs utilisés pour la santé des articulations, avec en tête de file l’harpagophytum et le curcuma.

Selon les experts du NDA:

  • Le maintien d’articulations saines est un effet physiologique bénéfique
  • Aucune étude clinique étudiant  les effets d’un ou plusieurs aliment(s)/ complément(s) alimentaire(s) sur le maintien d’articulations saines n’a été fournie en ce qui concerne les allégations de santé évaluées. En effet, aucune conclusion scientifique ne peut être tirée pour la justification d’allégation à partir des références sur un ou plusieurs produit(s) alimentaire(s)/complément(s) alimentaire(s) autres que ceux pour lesquels les allégations spécifiques sont proposées, et/ou ceux où aucune relation de cause à effet n’est revendiquée par rapport à la structure et/ou la fonction articulation, et/ou sur les antioxydants ou les propriétés anti-inflammatoires de(s) produit(s) alimentaire(s)/complément(s) alimentaire(s) utilisés dans certains pays dans la gestion des conditions médicales associées à des lésions articulaires aiguës ou chroniques, d’origine inflammatoire ou dégénérative (arthrose par exemple, la polyarthrite rhumatoïde, le rhumatisme psoriasique, l’arthrite d’origine infectieuse).

Suite aux avis négatifs sur les allégations de santé soumises pour l’articulation, il ne sera probablement plus possible de communiquer sur ces produits qui représentent le premier marché pour les compléments alimentaires en Europe!

En effet, les études démontrant l’efficacité de la glucosamine, la chondroïtine, l’harpagophytum, le curcuma et autres sur l’articulation ont essentiellement été réalisées dans des populations malades (arthrose, polyarthrite rhumatoïde, etc …), populations ne pouvant être utilisées en nutrition santé.

Comme nous l’avons anticipé, exprimé il y a longtemps dans une interview pour nutraingredient (http://www.nutraingredients.com/Industry/Industry-split-on-glucosamine-health-claim-rejection) il est indispensable de prouver l’efficacité d’un ingrédient caractérisé (glucosamine ou autres ingrédients pour l’articulation) chez des sujets sains dans une étude bien designée, type d’étude que nous avons lancé déjà il y a plusieurs mois.

Toutes les allégations sont accessibles en ligne sur Nutraveris’on line

lundi 25 janvier 2010
Catégorie : ALLEGATIONS, Convictions | Auteur : experts | Commentaire : Aucun commentaire »
Tags: , , , , , , , ,

Malgré les solides preuves scientifiques (très nombreuses études et méta-analyses positives) de l’efficacité de la canneberge sur les infections urinaires chez la femme, l’allégation du leader mondial sur ce produit a été refusée car le dossier comporte des failles (études non positives, populations différentes de l’allégation, etc…).

Dans ce domaine que Nutraveris connaît parfaitement et dont nous pensons qu’il a toutes les chances d’obtenir prochainement une allégation positive, nous avons développé le savoir faire visant à justifier la relation de cause à effet entre la réduction de l’adhérence d’E. coli (le facteur de risque de la maladie en art. 14) et la réduction du risque d’infection urinaire chez la femme, ce bénéfice santé étant reconnu par l’EFSA.
Toutes les allégations sont accessibles en ligne sur Nutraveris’on line

Suite aux avis négatifs rendus sur les allégations portant sur la glucosamine et  l’articulation en général, il n’est plus possible aujourd’hui de communiquer sur ce qui représente le premier marché mondial pour le complément alimentaire !

En effet, les études mettant en évidence le bénéfice de la glucosamine sur les articulations ont essentiellement été menées dans des populations de patients malades souffrant d’arthrose et d’arthrite, population cible qui ne correspond pas à celle des compléments alimentaires.

Comme nous l’avons anticipé, exprimé il y a longtemps (interview nutraingredient) et déjà mis en œuvre par plusieurs études, il est nécessaire de justifier le bénéfice de la glucosamine (comme des autres ingrédients pour l’articulation) dans des populations de sujets sains.

Toutes les allégations sont accessibles en ligne sur Nutraveris’on line