Nutraveris
jeudi 31 mai 2012
Catégorie : Convictions, Preuves cliniques | Auteur : experts | Commentaire : Aucun commentaire »
Tags: , , , , , , , , , , , ,

L’EFSA vient de publier 2 rapports scientifiques réalisés par l’Université d’East Anglia de Norwich (Grande Bretagne) ayant pour objectif de rassembler les données scientifiques sur lesquelles baser les valeurs nutritionnelles de références pour 6 éléments minéraux : magnésium, potassium, fluor, chrome, manganèse et molybdène. Les recherches systématiques et revues de la littérature ont été réalisées à partir des bases de données Medline, EMBASE et le registre central Cochrane. Les critères d’inclusion/exclusion étaient les suivants :

– Données publiées en anglais depuis 1990 jusqu’à nos jours
– Données chez l’homme et spécifiquement chez des individus sains
– Etudes évaluant la relation entre apport du micronutriment, statut et/ou la santé
– Etudes dont l’apport du micronutriment correspond à une valeur physiologique / régime alimentaire équilibré.

Dans l’ensemble, la majorité des études identifiées ont été considérées biaisées. De même, les données étaient limitées pour les personnes âgées, adolescents et enfants, à l’exception des études sur le fluor portant sur la santé des dents. Ainsi, au vue des résultats pour chaque micronutriment, les VNR pour ces éléments minéraux n’ont pu être établies. De nouvelles données pertinentes sont par conséquent attendues en vue de conclure sur ce sujet. Une fois de plus il apparaît donc surprenant que pour ces minéraux dont les études sont biaisées et ne permettent pas de déterminer les VNR il soit tout de même possible de déterminer qu’avec seulement 15% des AJR il est possible à ces minéraux de porter des allégations de santé !

Références : Brown T., Mullee A., Collings R., Harvey L., Hooper L. and Fairweather-Tait S. Preparation of an evidence report identifying health outcomes upon which Dietary Reference Values could potentially be based for magnesium, potassium and fluoride. Scientific report submitted to EFSA. Accepted for publication on 14 May 2012. Mullee A., Brown T., Collings R., Harvey L., Hooper L. and Fairweather-Tait S. Preparation of an evidence report identifying health outcomes upon which Dietary Reference Values could potentially be based for chromium, manganese and molybdenum. Scientific report submitted to EFSA. Accepted for publication on 14 May 2012.

lundi 24 mai 2010
Catégorie : Convictions, Preuves cliniques | Auteur : experts | Commentaire : Aucun commentaire »
Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Alors que les médias mettent régulièrement en avant l’inefficacité ou même la dangerosité des « pilules miracles » notamment avec les produits minceur, jetant ainsi le discrédit sur l’ensemble des produits de nutrition santé, cette étude apporte des évidences scientifiques en ayant évalué l’impact d’une consommation pendant dix ans de divers actifs (13 vitamines et minéraux, glucosamine, chondroïtine, saw palmetto, Ginkgo biloba, ail, huile de poisson et fibres) sur la mortalité totale.

Il ressort de cette étude menée sur 77719 sujets (âgés de 50 à 76 ans) suivie pendant en moyenne 5 ans que, non seulement pour la plupart des suppléments étudiés aucune association avec la mortalité totale n’a été mise en évidence, mais qu’en plus la consommation de glucosamine et de chondroïtine a été associée à une diminution de celle-ci. Des résultats similaires mais non significatifs ont été obtenus pour une consommation importante d’huile de poissons.

Toutes les études sont accessibles en ligne sur Nutraveris’on line

Référence : Pocobelli G, Kristal AR, Patterson RE, Potter JD, Lampe JW, Kolar A, Evans I, White E. Total mortality risk in relation to use of less-common dietary supplements. Am J Clin Nutr. 2010 Apr 21.